Les acouphènes, bruxisme et TMS

Dr Frédéric Laborde, dentiste à Paris 17 vous explique les acouphènes, bruxisme et TMS.

 

LES ACOUPHENES

L’acouphène est une sensation auditive non liée à une source sonore extérieure au corps humain.


Le son perçu peut ressembler à

  • un bourdonnement,
  • un sifflement
  • ou même à un tintement ressenti dans le crâne ou dans l'oreille, d'un seul côté ou même dans certains cas des deux côtés.

Il existe 2 types d'acouphène :

  • les acouphènes objectifs (5% des cas) perçus par l'entourage de la personne,
  • les acouphènes subjectifs (95% des cas) perçus par la personne seule.

Son origine est très variable  mais un traumatisme est en général à l'origine. 

Traitements

Le traitement médicamenteux consiste en la prise de corticoïdes sous la responsabilité du médecin. Sur un plan paramédical, je préconise une approche ostéopathique en première intention. En second intention une exploration dentaire minutieuse est envisagée. L'occlusion, c'est à dire le rapport dentaire intermaxillaire (haut et bas) peut être un facteur aggravant et empêcher la cessation des acouphènes. Dans certains cas, un traitement d'orthodontie fonctionnelle peut être envisagée. La dépose des amalgames ainsi qu'un traitement de chélation naturel est également une piste à suivre. L'abord somatoémotionnel et biologique peuvent être aussi envisagés. Plus la pathologie est lointaine plus le traitement de rémission peut être long.

 

LE BRUXISME

Il est le plus communément appelé grincement dentaire. C'est le fait de frotter ses dents les unes contres les autres ou bien de serrer de manière exagérée et fréquente. Les dents se rencontrent lorsque l'on mange ou avale sa salive ainsi que pendant la nuit au moment du sommeil paradoxal. En dehors de ces moments, il s'agit d'une parafonction qui a de nombreuses conséquences:

  • sur le plan dentaire,:fracture, fêlures, usures prématurés, dénudation des collets, déchaussement.
  • sur le plan postural: lésions ostéopathiques, acouphènes, fatigue, irritabilité, vertiges...

Origine:

Le stress, les traumatismes corporels, et des problèmes d'occlusion dentaire (dysharmonie ontogénétique), des affections corporels (foyer infectieux dentaire ou autre) chronique ou aigu, les amalgames dentaires (effet d'électrogalvanisme buccal, voir Dépose des amalgames ) et des médicaments peuvent être à l'origine du bruxisme. Seule une anamnèse et un examen précis permettront de poser un diagnostic précis.

Traitement:

La dépose des amalgames dentaires et l'usage d'une gouttière peut être envisagé à titre transitoire suivant le diagnostic au niveau dentaire. L'utilisation de gouttière sans analyse précise et  sans prise en charge globale n'aura au mieux q'un effet symptomatique. Un travail en orthodontie fonctionnelle peut aussi être un outils de résolution du bruxisme.

LES TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES (TMS)

Il s'agit de nombreuses pathologies atteignant les tissus mous (nerf, tendon, muscles). Ces TMS regroupent les tendinites, syndrôme du canal carpien, affections articulaires de la maladie Lyme et la fibro-myalgie.

Les traitements dentaires notamment des racines doivent d'être d'une grande qualité dans ce type de pathologie. Ces traitements sont en général adressés à des spécialistes endodontistes pour obtenir le meilleur résultat et donc le meilleur pronostic. Ces spécialistes doivent respecter également un certains protocole pour ne pas placer dans les racines des produits toxiques. La présence de métaux en bouche est également un facteur aggravant car il peut entraîner des phénomènes de courants électro-magnétiques buccaux. Enfin et peut être avant tout, l'occlusion (le rapport dentaire entre maxillaire et mandibulaire) peut aussi être un facteur clé de la guérison de ces TMS. Le traitement par gouttière ou orthodontie fonctionnelle peuvent aider considérablement.

TRAITEMENTS

Pour chaque patient présentant ce type de pathologie, une étude de la posture mandibulaire est effectuée en statique et en dynamique:

- La posture statique des machoires "dents serrées" donne un référent au niveau cranien par l'intermédiaire des articulations de la machoire inférieure avec le crâne ou articulation temporo-mandibulaire (ATM). 

- Les mouvements de la machoire inférieure ou mandibule permettent de déterminer l'efficacité de la mastication par la qualité de mouvement latéral de cette dernière. 

 

Des interférences ou blocages dentaires peuvent créer des systèmes de protections neuromusculaires. Ces parasitages se répercutent sur le reste du corps et entrainer diverses pathologies qui vont du troubles digestifs jusqu'aux troubles neuro musculaires. 

 

Les traitements dentaires envisagés passent par:

- La réalisation d'une gouttière (dont la dureté, l'épaisseur et l'étendue sont analysés en fonction du patient).

- La réalisation d'un traitement d'orthopédie fonctionnelle des maxillaires avec appareils amovibles.

- La réalisation d'adjonction ou bien la suppression superficielles de matière aux endroits déterminants.

 

En savoir plus sur l'orthodontie fonctionnelle avec votre dentiste à Paris 17.