Prévention

Le brossage bien fait, à la fréquence nécessaire a pour but le maintien de dents saines et l'élimination de la plaque dentaire. La brosse à dents manuelle ou électrique doit être à poils souples en fibres synthétiques, et maniable.



Combien de fois par jour ?
Un brossage deux fois par jour n'est pas suffisant. IL est impératif de se brosser les dents après chaque repas : après un excellent brossage, il reste entre 100 et 1000 bactéries par mm² et au même endroit, deux heures après, on en dénombre 2 millions. Le brossage à midi est donc indispensable.

Choix de la brosse à dents
La caractéristique la plus importante est la souplesse qui est fonction de la longueur du poil et de son diamètre. Il faut, dans tous les cas, acheter une brosse à dents souple qui est la seule qui permet d'avoir un brossage efficace et non agressif. Le brossage avec une brosse à dent dure entraîne régulièrement des récessions parodontales.

Choix du dentifrice
Le dentifrice a pour intérêt principal de faciliter l'élimination de la plaque dentaire. La plupart des dentifrices recommandés ont pour principal principe actif le fluor. Il renforce les couches superficielles de l'émail et les rend plus résistantes aux acides produits par les bactéries. Chez l'adulte, le dentifrice doit contenir au moins 1.000 ppm (parties pour millions) de fluor pour être efficace. Ce type de principe actif est préconisé à titre de médicament pour pallier aux facteurs aggravants de la carie. Pour les problèmes de dents sensibles ou parodontaux d'autres principes actifs peuvent proposer. Dans une démarche naturelle, je préconise un dentifrice à base de colostrum.

Les techniques de brossage
Ce n'est pas le temps que l'on passe à se laver les dents qui permet un brossage efficace. Il faut avant tout favoriser la méthode. Le meilleur moyen de ne pas oublier de secteur, c'est de toujours suivre le même schéma et ce, de façon méthodique. Les dents sont nettoyées l'une après l'autre. Pour chaque arcade dentaire, le brossage commence par la face externe de la dernière dent d'un côté et se termine sur la face interne de la même dent du même côté. Pour des raisons d'efficacité (acquérir un automatisme), le brossage doit être fait de la même façon à chaque fois. Il ne faut pas oublier de brosser la langue qui joue un rôle important dans l'hygiène bucco-dentaire.

Les outils complémentaires

La brosse à dent nettoie entre 50 et 70% des surfaces dentaires. Pour nettoyer les surfaces restantes interdentaire, l'utilisation de fil ou d'un flosser (porte soie électrique) électrique dentaire pour les espaces étroits, de brossettes interdentaires de diamètre adaptée (trop petite, action insuffisante; trop large, risque de blesser) est préconisée. Le jet dentaire sera utilisé dans les cas de pathologie gingivale importante ou bien de maintenance implantaire. Enfin l'utilisation du gratte langue est aussi à ne pas négliger. En effet les bactéries que l'on trouve dans la plaque dentaire se retrouvent aussi sur la langue. Chez les personnes intoxiquées au mercure, le methyl mercure est l'agent couplé responsable de la plus grande toxicité dans l'organisme et celui-ci se loge dans les différents replis de la langue. Ce complexe mercuriel est favorisé par les bactéries.

Le tartre,le détartrage, la prophylaxie en dentisterie intégrative

Le tartre est un agrégat de minéraux et de bactéries mortes dans cet emprisonnement. Celui-ci se développe sur les dents au sein de la plaque dentaire. Une mauvaise hygiène favorise l'apparition du tartre. Une alimentaire molle, peu attritionnelle ( c'est à dire abrasive comme certains légumes), sera aussi favorisante pour le développement de la plaque dentaire. Le tartre va lui aussi favoriser le dépôt de plaque car son état de surface est poreux. L'inflammation, le gonflement des gencives sont inévitables à ce stade. Le détartrage consiste à retirer le tartre sur les dents dans la partie sus et sous gencive. Lorsque l'on retire le tartre sous la gencive, cette dernière peut saigner (comme c'est en général lors du brossage)et la normalité revient sous 48h.

Au cabinet de dentisterie intégrative, deux actions de prophylaxie sont effectuées:

- un polissage dentaire est effectué après chaque détatarge afin que ce dernier se reforme plus lentement.

- l'application d'une pâte très riche en calcium, afin de contribuer à la reminéralisation et au renforcement de l'émail dentaire et disparation ou diminution des sensibilités dentaires pré existantes.

Ce soin complet en dentisterie intégrative préserve la santé de vos gencives et de votre émail dentaire.

L'usage du chewing gum

Préconisé par les agences de prévention bucco dentaire, celui-ci est à utiliser avec tacte et mesure car il favorise le descellement des prothèses et augmente l'usure dentaire et des matériaux d'obturation. En cas de présence d'amalgame, la libération de mercure est fortement augmenté, il est déconseillé dans ce cas. Par ailleurs, favorisez les chewing gum naturel.