L'AMALGAME DENTAIRE - Dentiste Paris 17

Dr Frédéric Laborde, dentiste à Paris 17 vous explique l'amalgame dentaire.

L' amalgame dentaire ou courament nommé plombage pour son aspect gris est le plus ancien un matériau d'obturation à base de Mercure (50%) et d'Argent. Très controversé, il connait de plus en plus d'interdiction ou de contre­-indication à travers le monde à cause de sa toxicité. Celle-­ci est décrite dans la littérature scientifique comme triple :

– Toxicité par rapport au mercure sous forme de vapeurs.

Toxicité par rapport au mercure sous forme de sels de méthylmercure.

– Toxicité par rapport aux courants et champs électromagnétiques générés par sa constitution métallique. Lorsque plusieurs métaux sont présent, il s'agit d'un courant type pile électrique ou effet d'électrogalvanisme. Cette tension électrique peut entraîner des parafonctions comme bruxisme ou acouphène.

Certains auteurs y rattachent tous les symptômes et maux de l'être. Mais de manière paradoxale, la libération mercurielle d'un amalgame dentaire en place peut aussi représenter pour celui qui en est porteur, un remède dont il a besoin, le mercure étant aussi utilisé en homéopathie. Tout est question de quantité et de sensibilité individuelle. Le protocole de dépose est donc individuel et fait suite à un bilan approfondi et respectueux du patient. En cas de sensibilité particulière, un traitement à base de produits naturels (homoéopathie, ail des ours, chlorella (chlorophylle), selenium, probiotiques) sont alors proposés.

Des conseils d'hygiène et compléments phytothérapeutiques sont également préconisés pour diminuer la présence de sels de methylmercure produites par des bactéries sulfato-réductrices qui peuvent être présentes dans certaines plaques dentaires et sur la langue. Les patients présentant des problèmes gingivaux et parodontaux sont les principales personnes pouvant présenter ces bactéries.

Dans des cas plus particuliers comme une intoxication aigüe, des substances allopathique comme le DMPS (allopathique), peuvent être utilisées. Une cure en oligo éléments est nécessaire car les chélateurs (terme générique désignant une molécule capable de fixer les métaux lourds) chimiques drainent tous les métaux du corps dont ceux nécessaires au fonctionnement de l'organisme. Ce type de traitement se fait sous la responsabilité d'un médecin spécialiste. Une approche plus naturelle efficace est aussi possible au près de naturopathes spécialisés

Les vapeurs se dégagent tout le temps de la présence d'amalgame dans la bouche. L'usage de chewing gum est fortement déconseillé car il augmente les émanations de mercure lors de sa mastication. Ces émanations sont maximum lors la dépose des amalgames.

Protocole de dépose sécurisée de l'amalgame dentaire:

La dépose sécurisée d'un amalgame se fait en isolant la dent à l'aide d'une digue dentaire pour éviter l'ingestion de métaux, d'une hôte d'aspiration filtrant les vapeurs de mercure  (4 filtres au charbon activé/souffre, vitesse d'aspiration 400M3/h), et d'une aspiration chirurgicale puissante. Le fraisage des amalgames se fait à vitesse lente, sous spray abondant et contrôle par loupe binoculaire. La salle de soin est ainsi préservée de ces émanations lors de la dépose. Un nettoyage des aspirations est effectué après chaque dépose pour éviter une pollution qui pourrait ressortir par le tubes d'aspiration. Par ailleurs des contrôles  sont effectués pour mesure l'absence de vapeur de mercure au sein du cabinet. Pour les patients ne pouvant se déplacer au cabinet, et en absence de protection specifique, il est préférable de faire la dépose de l'amalgame le plus électrochargés vers le moins, de déposer un amalgame à la fois et d'espacer les déposes.

Mode de remplacement de l'amalgame dentaire:

Le remplacement de l'amalgame se fait directement dans la séance sans usage de pansement temporaire à base d'oxyde de zinc-eugenol (ou huile essentiel de clou de girofle). L'eugenol dégrade le matériau de collage et est donc contre indiqué lorsque la restauration est collée (majorité des cas). Les pansements diffusent l'eugenol dans la structure dentaire et cette substance est redégagée suite au retrait du pansement ce qui va dégrader le collage même si le pansement est resté plusieurs semaines dans la dent. Ce type de pansements étaient utilisés par ailleurs sous les amalgames pour empêcher la diffusion de métaux lourds à travers les tubules dentaires, et ils ne constituent en aucun cas un outils de chélation de l'organe dentaire mais plutôt un isolant. 

Dépose des amalgames et femmes enceintes ou allaitantes:

La dépose des amalgames est déconseillées par les autorités sanitaires lors de la periode de grossesse et d'allaitement. En effet, l'enfant serait exposé à cette source de métaux lourds et pourrait développer des pathologie ou maladie. Pour exemple, des cas d'autisme chez l'enfant ont été détectés suite à l'admnistration de vaccins. Si un soin devait être effectué en urgence, la femme enceinte ou allaitante devrait se trouver dans de bonnes conditions physiques afin de vivre au mieux cette exposition. 

En savoir plus sur les prothèses dentaire avec votre dentiste à Paris 17.